Page d'archive 20

FORMATIONS…

5 militaires du rang appartenant au 5° escadron ont réussi le stage de formation initiale à l’encadrement à l’Ecole Nationale des Sous-Officiers de Saint Maixent: le brigadier Julien Z., les hussards de première classe Anne-Sophie P., Hervé K., Hugues G., Antoine M.

Le hussard de première classe Hugues H. est major de la promotion. L’ensemble des réservistes d’Esterhazy le félicite pour ce beau résultat qui fait honneur au régiment.

Tous ces personnels seront donc promus au grade de maréchal des logis à compter du 1er août prochain. Félicitations et bienvenue dans le corps des sous-officiers du 3°RH.

Par ailleurs, le hussard Nicolas C. à suivi avec succès le stage de formation initiale des officiers de réserve  aux écoles de Saint Cyr Coëtquidan.  Il termine major de sa promotion ! Toutes nos félicitations. Esterhazy est fier d’accueillir un aussi brillant officier de réserve.

LE DIAPORAMA DU 5

Après le clip, voici le diaporama du 5° escadron, toujours réalisé par le MDL(R) Jean-Philippe H.

C’est presque le SIRPA Terre à lui tout seul, ce maréchal des logis ! Un point de plus pour les sous-officiers d’A l’avant je suis.

Image de prévisualisation YouTube

PASSATION DE COMMANDEMENT

Mardi 16 juillet, le colonel Amaury ROSTAIN a quitté le commandement du 3° régiment de hussards au cours d’une belle et émouvante cérémonie.

Le nouveau « Mestre de camp » d’Esterhazy (le 80°) est le colonel Cyril BOURDEAU DE FONTENAY.

La composante réserve était représentée par 7 compléments individuels dont l’OAR, l’officier adjoint du 5° escadron, le fanion, et plus d’une dizaine de sous-officiers, brigadier-chefs, brigadiers et hussards.

Le blog de la réserve opérationnelle d’Esterhazy souhaite au colonel ROSTAIN de réussir brillamment dans ses nouvelles fonctions.

Nous souhaitons la bienvenue à notre nouveau chef de corps, le colonel DE FONTENAY, et lui souhaitons de passer à Metz, à la tête du régiment, deux très belles années.

ESTERHAZY SUR LES CHAMPS

Le 14 juillet dernier, le chef de corps, l’étendard et sa garde, le 4° escadron ont participé au défilé sur les Champs Elysées dans les rangs de la BFA.

Et sur les champs, comme ailleurs, le 3° hussards en a valu plus d’un….

ESTERHAZY SUR LES CHAMPS dans activites 14-juillet-2013-paris

LE CLIP DU 5° ESCADRON

Petit cadeau pour les vacances… Le clip vidéo du 5° escadron !

Vous aussi laissez vous tenter par l’aventure au sein « d’A l’avant je suis ». Alors 2 vies en 1 pour en valoir plus d’un ?

Image de prévisualisation YouTube

 

Merci au maréchal des logis (R) Jean-Philippe H., réalisateur.

LES JPO DU 5

Le 5° escadron a participé aux JPO du régiment les 22 et 23 juin derniers.

Ses personnels ont à tour de rôle tout au long du week end armé 2 stands:

- recrutement réserve

- chamboule tout.

Par ailleurs, le CES(R) Thierry F. grand maquettiste devant l’éternel, a tenu le stand maquettes en compagnie de deux cadres d’active, maquettistes passionnés eux aussi. D’une disponibilité sans faille et d’une patience à toute épreuve, il a su faire partager sa passion des blindés (à chenilles) français.

Un grand bravo à tous pour cette participation remarquée, qui a permis de mettre en avant les réservistes d’Esterhazy.

WEEK END D’ENTRAINEMENT DU 5° ESCADRON

Les 15 et 16 juin derniers, les hussards d’A l’avant je suis ont participé à leur dernier week end d’instruction avant d’aborder les activités estivales, denses comme d’habitude.

Au programme de ce week-end:

- tir ISTC

- combat, la mission SURVEILLER, le poste de surveillance (de jour et de nuit), sur le terrain de BOIS LA DAME.

- entraînement à la conduite tous terrains des conducteurs de P4

Cette activité s’est clôturée le dimanche 16 juin à midi par un barbecue de cohésion destiné à marquer la fin du cycle d’instruction, préparé par le peloton de commandement et de logistique aux ordres du « spiess » (l’adjudant d’escadron), l’ADJ François A.

 

LES JPO C’EST BIENTOT

LES JPO C'EST BIENTOT dans activites affiche-jpo-2013

6 JUIN 1944: OU ETAIT LE 3° HUSSARDS ?

Nous avons fêté cette semaine le 69ème anniversaire du débarquement de Normandie, prélude à la campagne de la libération.

Et le 3° régiment de hussards dans tout cela ? Officiellement, il n’existait plus, ayant été dissous lors de l’invasion de la zone non occupée en novembre 1942 à MONTAUBAN, où il tenait garnison depuis l’armistice de juin 1940. Fort heureusement, notre étendard avait pu être mis à l’abri et il n’est donc pas tombé aux mains de l’ennemi.

Or, le 6 juin 1944, Esterhazy avait déjà repris le combat. En effet, après la dissolution, quelques cadres ont rejoint l’ORA (Organisation de Résistance de l’Armée) et ont fondé un maquis dans le Tarn et Garonne (vraisemblablement aux confins du causse de Limogne). D’emblée, ce maquis a porté le nom de Groupe d’escadrons du 3° hussards, avant d’être baptisé 3° hussards FFI. Mettant en œuvre les techniques de « petite guerre », les hussards retrouvant des savoir-faire de leurs anciens de la grande armée, ont harcelé les troupes nazies jusqu’à la libération du sud-ouest à l’été 1944.

Dès lors, le groupe d’escadrons, stationné au quartier DOUMER à MONTAUBAN, sous le commandement du capitaine DELPLANQUE, renforce ses effectifs en accueillant des personnels d’autres maquis, comme  ceux du maquis « COLONNA D’ORNANO » qui formèrent un peloton (le 1er du 2° escadron).

Le 9 septembre 1944, le groupe d’escadrons (à deux escadrons de 4 pelotons) rejoint la « colonne SCHNEIDER » en renfort de son groupe de reconnaissance, afin de poursuivre les éléments ennemis en retraite vers le nord-est. Il participera sous cette forme à la libération d’AUTUN, avant d’être intégré le 22 septembre 1944 à la 1ère armée (au titre de l’amalgame décidé par le maréchal DE LATTRE DE TASSIGNY). Le 18 octobre, il est mis à disposition de la 3° DIA (division d’infanterie algérienne) et participe aux campagnes des Vosges et d’Alsace. Sa conduite au HAUT DU FAING et à KRUTH lui vaudra une citation à l’ordre de la division avec attribution de la croix de guerre 1939-1945.

Le 20 janvier 1945, le 3° régiment de hussards est officiellement recrée à Nancy, sous le commandement du colonel Paul NEROT (« AUBUSSON » dans la résistance). Il accueille en son sein des volontaires du bataillon de marche III/20 (issus du maquis de RANZEY en Meurthe et Moselle), des volontaires vosgiens, et semble-t-il des alsaciens-mosellans incorporés de force dans l’armée allemande. Le groupe d’escadrons du 3° hussards en constitue le 4°escadron, toujours sous le commandement du capitaine DELPLANQUE.

Quelques mois après, il percevra ses blindés auprès du 1° régiment de fusiliers marins, régiment blindé de la 1° DFL

 

 

 

LE 5° ESCADRON A VALDAHON

Du 17 au 20 mai, 2 pelotons de combat et le PCL du 5° escadron se sont entraînés au camp du Valdahon.

Au programme de ces 4 jours intensifs:

- tir FAMAS

- tir ANF1

- piste d’audace

- combat en localité

Au final, un séjour en camp court mais dense pour les hussards d’A l’avant je suis.

 


1...1819202122...38

IL EN VAUT PLUS D’UN

IL EN VAUT PLUS D’UN

LE DEVOIR D’EXCELLENCE

LE DEVOIR D’EXCELLENCE

RESERVE OPERATIONNELLE

RESERVE OPERATIONNELLE

CALENDRIER

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

NOMBRE DE VISITEURS

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

SOUTENONS NOS SOLDATS

SOUTENONS NOS SOLDATS


Le Lensois Normand |
lelampiste |
histgeo4emelaprovidence |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sites Web & bilbio
| Histoire-Géographie-Educati...
| jaurailebac