Nous vous proposons une liste de livres à lire pour améliorer votre culture militaire. Les ouvrages sont classés par thème et par niveau de compétence. Bonne lecture !

TACTIQUE

  • TACTIQUE GENERALE, Michel YAKOVLEFF, éditions économica.
    • Un « must ». Tout ORSEM ou préparant au concours des ORSEM devrait l’avoir lu. Facile à lire, peut être lu en plusieurs fois sans problème.
  • FT02 TACTIQUE GENERALE, CDEF, éditions économica.
    • « L’officiel » de la tactique dans l’armée de Terre.
  • TRENTE SIX STRATAGEMES, Jean-François PHELIZON, éditions économica.
    • Un classique de la stratégie chinoise antique, mais toujours d’actualité.
  • DECIDER DANS L’INCERTITUDE, Vincent DESPORTES, éditions économica.
    • Incontournable pour les compléments individuels du BOI.
  • PERSPECTIVES TACTIQUES, Guy HUBIN, éditions économica.
  • GUERRE EN MONTAGNE, RENOUVEAU TACTIQUE, Hervé de COURREGES, Pierre-Joseph GIVRE, Nicolas Le NEN, éditions économica.
    • Le livre de la guerre en montagne, clair et illustré d’exemples historiques.
  • THE DEFENSE OF DUFFER’S DRIFT, E.D SWINTON.
    • En anglais, mais un classique de la tactique à l’usage des chefs de peloton, écrit sur le mode du « story telling » cher aux anglo-saxons.
  • AUX AVANTS POSTES DE CAVALERIE LEGERE, Antoine Fortuné DE BRACK, LR éditions.
    • Un grand classique de la cavalerie, écrit par un des  cavaliers de Napoléon, avec son expérience des campagnes du 1er empire à travers l’Europe.
  • FT05 L’EXERCICE DU COMMANDEMENT EN OPERATIONS POUR LES CHEFS TACTIQUES, téléchargeable sur le site du CDEF.
    • Etayé pédagogiquement par des exemples historiques, il est destiné prioritairement à nourrir la réflexion de nos officiers, en particulier les plus jeunes, mais également celle de tout chef appelé un jour à exercer un commandement en opérations. Ce document s’inscrit dans la série – à compléter – des «documents fondateurs» du corpus doctrinal de l’armée de Terre. Il a également vocation à préciser l’approche française, au regard des manuels que nos principaux alliés ont récemment produit sur le même sujet.

 

CONTRE-INSURRECTION

  • CONTRE INSURRECTION, THEORIE ET PRATIQUE, David GALULA, éditions économica.
    • Un incontournable, remis au goût du jour par les américains, suite aux opérations en Irak.
  • LA GUERRE MODERNE, Roger TRINQUIER, éditions économica.
    • Ecrit par un « colonel d’Algérie », chef de corps d’un régiment parachutiste, donc un praticien.
  • THE DEFENSE OF JISR AL DOREAA, M.L. BURGOYNE, A.J. MARCKWARDT.
    • En anglais, écrit par deux capitaines de l’US ARMY (cavaliers qui plus est) ayant servi en Irak. Pour les chefs de peloton.

 

STRATEGIE

  • INTRODUCTION A LA STRATEGIE, André BEAUFRE, éditions Hachette
    • Un classique, idéal pour aborder ce thème.
  • L’ART DE LA GUERRE PAR L’EXEMPLE, Frédéric ENCEL, éditions Flammarion.
  • PRECIS DE L’ART DE LA GUERRE, Antoine-Henri JOMINI, éditions Perrin.
    • Contemporain de Clausewitz, l’auteur fut (entres autres) le chef d’état-major du maréchal NEY

LOGISTIQUE

  • LES COMPTES DE LA CUISINIERE, X-B LEPRINCE, éditions BERGER-LEVRAULT
    • X-B LEPRINCE est le pseudonyme du colonel Maurice SUIRE qui a écrit de nombreux ouvrages (dont un en collaboration avec le général GAMBIEZ, créateur des bataillons de choc). Dans cet ouvrage il aborde les problématiques de la logistique des opérations. Après une étude historique dont il dégage des principes immuables, il aborde l’étude du soutien des opération modernes (unités blindées et ambiance nucléaire entre autres). Au final un ouvrage intéressant et facile à lire, illustré d’exemples, sur un sujet peu abordé même s’il date (publié en 1958).

ESSAIS SUR L’ART MILITAIRE

  • LA GUERRE PROBABLE, Vincent DESPORTES, éditions économica
  • RES MILITARIS, Michel GOYA, éditions économica
  • LE NOUVEL ART DE LA GUERRE, Gérard CHALIAND, éditions presses pocket
  • LE FIL DE L’EPEE ET AUTRES ECRITS (Vers l’armée de métier, La France et son armée, La discorde chez l’ennemi), Charles DE GAULLE, éditions Plon.
    • Le style inimitable et la clarté du Général, au service d’idées à l’époque originales mais visionnaires.
  • ESSAI SUR LA NON-BATAILLE, Guy BROSSOLLET, éditions BELIN
    • Daté (1975), mais non dénué d’intérêt.

 

RECITS ET BIOGRAPHIES

  • TASK FORCE TIGER, Nicolas LE NEN, éditions économica.
    • Les opération d’Afghanistan racontées par un officier ayant commandé un GTIA de la brigade La Fayette. Pour tous.
  • CARNETS D’IVOIRE, François-Régis JAMINET, éditions l’harmattan.
    • Les opérations en côte d’ivoire vues par un CDU.
  • DE L’AUTRE COTE DE L’EAU, Dominique de la Motte, éditions Tallandier.
    • Récit d’un lieutenant ayant commandé un commando de partisans en Indochine.
  • POUR UNE PARCELLE DE GLOIRE, Marcel BIGEARD, éditions N°1
    • Incontournable. Sûrement le meilleur livre du 1er para de France.
  • LIEUTENANT DE PANZERS, August Von KAGENECK, éditions Perrin
    • Le parcours d’un officier de la Wehrmacht durant la seconde guerre mondiale.
  • LES CHAMPS DE BRAISE, MEMOIRES, Hélie de Saint Marc, éditions Perrin.
    • Les mémoires d’un officier de Légion atypique, depuis la résistance et la déportation, jusqu’à son départ de l’armée durant la guerre d’Algérie, en passant par l’Indochine.
  • OPERATIONS SPECIALES 20 ANS DE GUERRES SECRETES, Jean SASSI, éditions Nimrod.
    • Les mémoires de l’une des figures du 11ème Choc.
  • LA GUERRE SANS HAINE, Carnets, Erwin ROMMEL, éditions Nouveau Monde.
    • Les carnets de guerre du maréchal ROMMEL, couvrant la période allant de la campagne de France (mai 1940) à l’évacuation de l’afrique du nord (mai 1943). A lire autant pour l’intérêt historique que pour les réflexions sur l’emploi des blindés.
  • JOURNAL D’UN SOLDAT FRANCAIS EN AFGHANISTHAN, SGT Christophe TRAN VAN CAN & Nicolas MINGASSON, éditions Plon.
    • Sans livrer de révélations, cet ouvrage permet de suivre presque pas à pas un chef de groupe du 21ème RIMA engagé avec son groupe en Afghanisthan durant 6 mois. A lire par tous, pour bien comprendre pourquoi la maîtrise des fondamentaux est vitale.

 

HISTOIRE MILITAIRE

  • LES BATAILLES DE NAPOLEON, Laurent JOFFRIN, éditions du Seuil
    • Clair et didactique, tout sur les principales victoires de la grande armée.
  • CONTRE GUERRILLA EN ESPAGNE, Jean-Louis REYNAUD, éditions économica.
    • Intéressante étude sur les opérations conduites par le maréchal Suchet en espagne sous le 1er empire.
  • LA CAMPAGNE MILITAIRE DE 1870, Stéphane Przybylski, éditions Serpenoise.
    • Ouvrage de référence sur les batailles de Mars la Tour – Rezonville et Gravelotte – Saint Privat.
  • LA CAMPAGNE DE BIRMANIE, Pierre LESOUEF, éditions économica.
    • Récit de la campagne de birmanie en 1943 – 44, conduite par le maréchal SLIM, avec le concours des Chindits du général WINGATE.
  • STALINGRAD, Anthony BEEVOR, éditions De Fallois.
    • Une référence sur la bataille de Stalingrad.
  • SIX ARMEES EN NORMANDIE, John KEEGAN, éditions Albin Michel.
    • Encore une fois un « must » sur la campagne de normandie, après le débarquement du 6 juin.
  • NASAN, LA VICTOIRE OUBLIEE, Jacques FAVREAU, Nicolas DUFOUR, éditions économica
    • La base aéroterrestre qui précéda Dien Bien Phu.
  • LA BATAILLE DES MONTS NEMENTCHA, Dominique FARALE, éditions économica.
  • L’ETRANGE DEFAITE, Marc BLOCH, éditions Folio.
    • La défaite de 1940 racontée par un ORSEM, célèbre historien.
  • LA GUERRE DE CRIMEE, Alain GOUTTMAN, éditions Perrin.
    • La genèse et le récit d’un conflit oublié, pourtant annonciateur des conflits modernes, en particulier de la 1ère guerre mondiale. Cet ouvrage contient aussi de bonnes analyses sur les faiblesses de l’armée du second empire, lacunes qui éclateront au grand jour en 1870.
  • KOURSK, LES 40 JOURS QUI ONT RUINE LA WEHRMACHT, Jean LOPEZ, éditions Economica.
    • Un ouvrage qui dépoussière une bataille célèbre et met à mal certains mythes: non, l’attaque du saillant de KOURSK n’était pas une mauvaise idée, compte tenu des circonstances, oui, l’armée allemande est passée près d’une victoire, non la PanzerWaffe n’a pas été surclassée, au contraire, grâce à ses chars Panther et Tigre et à ses équipages bien entraînés, elle a réalisé une hécatombe de T34.
  • LE CHAUDRON DE TCHERKASSY – KORSUN, Jean LOPEZ, éditions économica
  • Dans ce nouvel ouvrage, Jean LOPEZ, qui s’inscrit comme le spécialiste français du conflit germano-soviétique, resuscite une bataille méconnue car probablement occultée par celle de KOURSK. Elle est pourtant restée dans la mémoire de biens des combattants des deux camps. Cette bataille préfigurait les offensives soviétiques de l’été 1944: dernières mises au point de l’art opératif soviétique, et surtout usure de la Wehrmacht, qui malgré sa grande qualité tactique à tous les niveaux, subira plus de pertes en chars que lors dela bataille de KOURSK. Un livre clair, bien documenté et agréable à lire.
  • LE MYTHE DE LA GUERRE ECLAIR, La campagne de l’ouest de 1940, Karl-Heinz FRIESER, BELIN éditeur.
    • Historien militaire allemand, l’auteur démonte, preuves à l’appui le mythe de la « Blitzkrieg » lors de la campagne de mai-juin 1940. Il nous apprend que les tactiques mises en œuvre par la Wehrmacht lors de cette campagne sont directement issues des expérimentations et des études menées par les officiers allemands dès les années 20 (et parfois inspirées d’auteurs français). Cet ouvrage démontre que le succès allemand est dû à un plan impliquant un haut niveau de risque, basé sur la vitesse et une étroite coopération interarmes. A contrario, l’armée française, quoique bien équipée qualitativement et quantitativement en particulier au niveau des blindés, en était restée à la théorie de la « bataille conduite » de 1918. Par conséquent, ne laissant aucune place à l’initiative des chefs au contact, disposant de peu de moyens radio, n’ayant pas de pratique de l’appui aérien rapproché, elle était condamnée à avoir toujours un temps de retard sur la Wehrmacht. L’auteur revient aussi sur l’ordre d’arrêt de l’offensive devant Dunkerque, erreur qui a évité aux alliés un désastre complet qui aurait des répercussions sur la poursuite de la guerre par l’Angleterre. A lire par tous ceux qui s’intéressent à la campagne de 1940.

    FILMS

    • LA 317ème SECTION
      • Classique incontournable, avec quelques répliques cultes de l’adjudant WILLSDORF, ancien « malgré-nous », joué par Bruno CREMER
    • FRERES D’ARMES (BAND OF BROTHERS)
      • Autre classique. Illustration de la fraternité d’armes au sein d’une unité élémentaire.
    • THE PACIFIC
      • Dans la veine de BAND OF BROTHERS. Permet d’apprécier la dureté des combats dans le pacifique entre 1942 et 1945. Moins de cohérence dans le récit que BAND OF BROTHERS car les personnages ne servent pas ensemble.

     

    SITES INTERNET

     


    IL EN VAUT PLUS D’UN

    IL EN VAUT PLUS D’UN

    LE DEVOIR D’EXCELLENCE

    LE DEVOIR D’EXCELLENCE

    RESERVE OPERATIONNELLE

    RESERVE OPERATIONNELLE

    CALENDRIER

    mai 2017
    L Ma Me J V S D
    « avr    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  

    NOMBRE DE VISITEURS

    Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne

    SOUTENONS NOS SOLDATS

    SOUTENONS NOS SOLDATS


    Le Lensois Normand |
    lelampiste |
    histgeo4emelaprovidence |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sites Web & bilbio
    | Histoire-Géographie-Educati...
    | jaurailebac